Innover pour une qualité de service optimale

La vedette Colibri lors de son arrivée au Havre en Avril 2012. Photo de Eric HOURI. Aquarelle de Jean-Loup EVE

Les vedettes, autrement appelées pilotines, permettent aux pilotes d’embarquer et de débarquer des navires qu’ils servent. Elles doivent satisfaire à un certain nombre d’exigences: robustesse  et sécurité à la mer, manoeuvrabilité, rapidité, fiabilité et,  non des moindres, sobriété. Pour servir à l’embouchure de la Seine, à Caen et à Dieppe, les Pilotes de Seine disposaient jusqu’à présent de vedettes « tout temps ».

La Colibri présente la particularité d’être une vedette de beau temps, conçue pour naviguer jusqu’à force 6 Beaufort (Les statistiques de Météo France montrent que dans la région on mesure 250 jours par an en moyenne des vents de force inférieure ou égale à 4). Plus légère que les autres, elle est 50 % plus rapide (30 noeuds contre 20 noeuds pour les vedettes tout temps) et consomme deux fois moins (85 litres / heure). Elle mesure 12 m de long, pèse 9 tonnes et elle permet d’embarquer 4 pilotes.

La Colibri a été construite au chantier ALUMARINE de Nantes. Elle est en aluminium et elle est propulsée par deux IPS de 330 Cv chacun. L’IPS est un système intégré de propulsion sans ligne d’arbre ni safran, développé par VolvoPenta et qui n’avait jamais été mis en oeuvre en France sur des navires à usage professionnel. L’identité visuelle de la vedette à été réalisé par le Studio de Création de Gonzalo Cáceres au Havre.

Cette vedette marque un véritable saut technologique pour la profession.